Non à l'importation de bois illégaux!

Publié le par le consomacteur

Un texte et une vidéo de WWF France

13 millions d’hectares de forêt disparaissent chaque année dans le monde et l’exploitation illégale du bois en est une des principales causes.
L’Europe a une forte responsabilité dans
cette dégradation puisque près d’un quart de ses importations de bois sont présumées d’origine illégale.

L’exploitation illégale menace la faune et la flore, augmente les émissions de gaz à effet de serre, et prive des populations deleurs ressources vitales.
Ce fléau risque de s’amplifier en l’absence d’une réglementation stricte.

Une réglementation sur ce sujet est actuellement en discussion au Parlement Européen qui se prononcera par vote le 24 avril prochain. Le WWF juge ce projet trop peu ambitieux pour stopper la commercialisation de bois illégal en Europe.
Il a proposé une série d’amendements spécifiques
pour enrayer le phénomène :

> assurer la traçabilité du bois jusqu’au consommateur final,
> garantir l’indépendance des auditeurs,
> harmoniser les sanctions au niveau européen...

La plupart des recommandations du WWF ont été reprises dans le rapport proposé par la Commission Environnement du Parlement Européen, il appartient maintenant aux parlementaires français de soutenir ces amendements lors du prochain vote, et à la France d’imposer une amélioration de la proposition de loi.
Faute de quoi le consommateur continuera, à son insu, à participer à la disparition des forêts.

Enquête sur le bois illégal
envoyé par WWF_France

Publié dans Sauvons la Planète

Commenter cet article