je cusine à la graisse d'oie !

Publié le par le consomacteur

patatesFin des fêtes mais l’occasion peut être encore donnée de profiter de ces moments de faste ! Ainsi ma mère pour le nouvel an a préparé son oie annuelle. Comme avec ma poularde du 25 décembre j’ai préparé ma soupe à la carcasse. Mais plus encore j’ai récupéré la graisse de l’oie pour cuisiner avec. Elle se conserve au frigo durant deux bons mois. Elle présente un grand intérêt culinaire mais aussi elle est excellente pour ma santé puisque elle est riche en acide gras insaturés. Ce paradoxe exprime ce que l’on appelle le paradoxe français ainsi dans le sud ouest où l’on cuisine couramment à la graisse d’oie les maladies cardio vasculaires sont plus faible que d’en d’autres endroits de France ou du monde.

A moindre frais me voici avec une excellente matière grasse du point de vue diététique pour préparer par exemple de superbes pommes de terres sautés  ou des haricots blancs et me régaler !   

 

Publié dans A table !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article